Tél 01 53 01 98 30 - Fax 01 42 72 78 18 - Snap charlemagne4eme

En informatique, l'information est transmise par les ordinateurs sous forme d'une suite de nombres binaires. Elle n'est donc pas compréhensible, ou du moins facilement, par un humain. Cependant, ce qui est compréhensible par un humain ne l'est pas par un ordinateur, qui ne comprend que les suites de 0 et de 1 qui constituent le binaire. Ainsi, pour faire comprendre à un ordinateur des objets humains, il existe la numérisation, qui consiste à donner à un objet physique une description compréhensible par l'ordinateur par un ensemble d'informations qu'il peut exploiter. La numérisation entraîne cependant des conditions spécifiques pour l'utilisation de l'information par l'ordinateur, telles que son stockage ou son traitement. En ISN, les élèves étudient par conséquent la représentation de l'information dans le domaine numérique, avec tous les risques et toutes les nouvelles opportunités qu'entraînent son utilisation croissante dans nos sociétés actuelles. Les élèves devront connaître ce qu'est la représentation binaire et devront pouvoir effectuer des opérations en binaire ainsi qu'écrire des nombres de la base 10 en binaire et inversement. Ils devront également savoir ce que représente un bit, un octet, un mot en binaire et savoir les manipuler.

Les élèves étudieront également les opérations booléennes de base, avec les connecteurs logiques de base qui sont : "et", "ou", "ou-exclusif", "non", "non et", "non ou"... Ils devront savoir exprimer des opérations logiques simples par une suite de connecteurs logiques simples.

Les élèves apprendront aussi à communiquer avec l'ordinateur, en apprenant à coder un nombre, un caractère à l'aide de codes standards tels que le code ASCII, ainsi qu'à numériser une image ou un son sous forme de tableaux de valeurs numériques. Ces données numériques sont stockées par l'ordinateur selon une organisation, pour prendre le moins de place possible. Le stockage respecte ainsi des formats, qui sont devenus pour certains des normes. Les élèves apprendront à identifier certains formats de stockage de textes ou de sons, mais aussi à choisir un format adapté pour l'usage que l'on veux donner lorsque l'on stocke.

Ces informations numériques sont structurées au-delà du format, dans les ordinateurs afin de les retrouver facilement. C'est le cas avec les dossiers présents dans l'ordinateur, qui permettent de stocker l'information où l'on veut, afin de la retrouver facilement. Les élèves étudieront aussi comment classer les informations, notamment sous forme d'une arborescence, c'est-à-dire une suite de zones de stockages.

Il est important de noter que sur internet, et même dans les machines, l'information va persister si personne ne la supprime. Les données personnelles sont donc susceptibles de se retrouver conservées n'importe où, sans que la personne concernée ne puisse y faire quoique ce soit ou sans même qu'elle le sache. Il est donc important de faire prendre conscience aux élèves que les informations restent conservées, surtout sur internet, et de leur montrer comment se comporter de manière sûre sur internet. Enfin, le dernier point abordé dans cette section du programme concerne la non-rivalité de l'information numérique. Cela signifie que l'utilisation de l'information par quelqu'un n'empêche pas son utilisation par quelqu'un d'autre en même temps. Les élèves apprendront à la fois à distinguer les différents types de licences qui régissent l'information numérique et la non-rivalité des informations immatérielles. Ils verront quelques instruments de protection de créations numériques tels que les licences Creative Commons.