Tél 01 53 01 98 30 - Fax 01 42 72 78 18 - Snap charlemagne4eme

LES CADRES ET LA PRESENTATION DANS L’ART

Dans l’art pictural, le cadre représente la limite de l’œuvre, il isole donc l’image de son espace extérieur. Charles Baudelaire affirme alors : « Un cadre ajoute à la peinture, je ne sais pas quoi d’étrange et d’enchanté en l’isolant de l’immense nature ». Les cadres peuvent être matériels comme immatériels.
Malgré que celui-ci puisse sembler comme un simple élément de décoration, il est difficile de visualiser une œuvre sans son cadre. C’est alors toute la portée du tableau qui change également. Par exemple, ci-dessous, La Vierge de l’Annonciation d’Antonello da Messina ne paraît pas pareil selon son cadre. Le plan de l’œuvre semble alors plus grand lorsque la peinture est bordée le cadre doré que lorsqu’il est inséré dans le cadre noir qui est lus large et réduit l’image. Le choix du cadre qui entoure l’œuvre est ainsi primordial à la perception de celle-ci.

 

Les cadres peuvent tout simplement être la limite de l’œuvre et permettre le commencement de sa construction comme l’affirme Alberti : « Je trace d’abord sur la surface à peindre un quadrilatère qui sera pour moi comme une fenêtre ouverte sur e monde ». Les cadres participent alors à la composition de l’œuvre.
Certains artistes peuvent aussi décider de tromper celui qui regardera le tableau plus tard. Pere Borrell del Caso a, par exemple, peint Trompe-l’œil, dans lequel il a peint un faux cadre ce qu donne pour impression que l’enfant sort du tableau.


Il existe plusieurs formats de cadre :

  • le format Figure, de forme carrée et verticale

  • le format Paysage, de forme horizontale et rectangulaire

  • la Joconde de Léonard de Vinci est par exemple une peinture en format figure.



    Le jardin des délices de Jérôme Bosch est par exemple une peinture en format paysage. C’est également un triptyque. C’est un dire une peinture, sculpture composée d’un panneau central et de deux volets mobiles pouvant se rabattre. Le contour des trois panneaux représente ainsi le cadre des peintures.




    La présentation de l’œuvre concerne à la fois l’élaboration de l’œuvre, sa réalisation et la mise en scène de l’œuvre. Il faut alors prendre en compte le format de l’œuvre, son support, etc. Le cadre participe donc à la présentation du tableau. L’œuvre est aussi présentée à l’aide d’un cartel : une plaquette placée sur l’encadrement ou sur le mur à côté de l’œuvre qui porte le titre de l’œuvre, son auteur et d’autres informations pertinentes.